10% du prix du séjour hors billets d’avion, servent à financer des projets solidaires d’intérêt général aux populations locales. Cela représente 90€ par voyageur.

Or, des projets solidaires, sont extrêmement difficiles à mener à Cuba. Les villages d’accueil et nombre d’associations refusent cette assistance.

Faute d’avoir, jusqu’à tout récemment pu financer des aides, nous avons avec les fonds recueillis, constitué une cagnotte « spécial projets solidaires Cuba ». Celle-ci servira exclusivement à Cuba afin que nos membres qui partent dans la grande île des Caraïbes connaissent les bénéficiaires de leurs dons. 

Cependant, depuis octobre 2019 nous sommes parvenus à aider un groupement de fabricants de charbon de bois en lui fournissant du matériel de nature à faciliter son travail et à réduire ses coûts. Une petite troupe de théâtre a pu fabriquer un décor et des marionnettes et ainsi monter un spectacle gratuit pour les enfants de la ville et de la campagne. Une école de cyclisme, équivalent à un internat pour filles et garçons de 10 à 18 ans, peut maintenant réparer les vélos de ses coursiers. Nous lui fournissons des pièces détachées introuvables sur l’île. Un club de sport dispose maintenant des matériels nécessaires à son fonctionnement. Nous lui avons permis d’acheter ballons, balles, battes et gants de baseball (sport numéro à Cuba). Un soutien scolaire est fourni à des jeunes villageois. Nous le finançons.

tourisme équitable Cuba                        Tourisme équitable Cuba Théâtre de marionnettes

                                                                                       Foyer de charbon de bois                                                                          Théâtre de marionnettes

 Nous continuons à charger d’autres projets solidaires d’intérêt général à financer.

La discrétion de rigueur dans ce domaine à Cuba nous empêche de vous donner les noms de la ville, du village ou de l’association qui bénéficie de l’aide de nos voyageurs. Idem pour les photos.

Vous devriez pouvoir cependant suivre l’avancement des travaux et les réalisations, lors de votre séjour en rencontrant les bénéficiaires. Vous devriez pouvoir débattre sur les difficultés rencontrées et sur les futurs projets solidaires. Vous serez impliqués dans les décisions.